Google Website Translator Gadget

mercredi 3 avril 2013

MAROC:Berrechid: Lancement officiel d'une opération de traitement aérien des maladies de céréales

Settat, 29 mars 2013 (MAP) - Le lancement officiel d'une opération de traitement collectif, par avion, de maladies des céréales regroupant les petites exploitations, a été donné, vendredi à El Gara (province de Berrechid) par le Secrétaire Général du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche Maritime, M. Mohammed Sadiki. Deux avions ont été mobilisés pour le lancement officiel de cette opération dans
la région de Chaouia-Ouardigha, qui sera conduite également dans  les trois autres régions de Gharb-Chrarda-Beni Hssen, Rabat-Salé-Zemmour Zair et Fès-Boulmane. Dans une allocution à cette occasion, M. Sadiki a indiqué que cette opération pilote, qui s'inscrit dans l'esprit de l'agriculture solidaire du Plan Maroc Vert, a pour objectif de sensibiliser sur l'importance de la lutte contre les maladies foliaires du blé, de manière à assurer une protection phytosanitaire des cultures céréalières et maximiser les rendements et la qualité des grains. Elle s'inscrit aussi dans la continuité des efforts du département de l'agriculture pour assurer un itinéraire technique optimum des cultures et lutter contre les maladies cryptogamiques, notant que cette opération touchera principalement les petits et moyens agriculteurs au niveau des zones céréalières les plus exposées aux maladies fongiques des blés, à savoir les zones des régions de Chaouia-Ouardigha, Gharb-Chrarda-Beni Hssen, Rabat-Salé-Zemmour Zair et Fès-Boulmane. Le secrétaire général du ministère a, par ailleurs, relevé que la campagne céréalière actuelle a connu un bon démarrage avec plus de 5,5 millions de quintaux semés et une pluviométrie bien répartie au centre et au nord du Royaume. Mais, dit-il, les maladies cryptogamiques telles que les rouilles et la septoriose peuvent affecter la production et entraîner des basses de rendement dépassant 30 pc sur les variétés tolérantes et de 80 pc sur les variétés sensibles en l'absence de traitement à une étape cruciale de développement des blés (montaison-épiaison) La présence des attaques de septoriose et de rouille ont été détectées suite aux tournées de prospection effectuées par les services de la protection des végétaux de l'Office National de la Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) durant les dernières semaines dans les différentes régions céréalières des quatre régions concernées par cette opération de traitement, souligne-t-il. Ces maladies, explique-t-il, interviennent suite aux précipitations intenses que le Maroc a connues ces dernières semaines, accompagnées de niveaux d'hygrométries élevées, d'où la nécessité de cette opération de traitement.. La céréaliculture, rappelle-t-on, joue un rôle primordial dans l'économie nationale, de par sa contribution dans le Produit Intérieur Brut Agricole, l'emploi qu'elle génère dans le milieu rural et sa participation dans la sécurité alimentaire du pays. La superficie moyenne emblavée en céréales chaque année est d'environ 5 millions d'hectares, soit près de 60 pc de la Superficie Agricole Utile, dont 2 millions d'ha de blés. Le lancement de cette opération pilote s'est déroulée en présence du gouverneur de la province de Berechid, et d'une délégation composée de directeurs centraux et régionaux du ministère, de directeurs généraux de l'ONSSA, la SONACOS, l'ONDZOA et l'INRA ainsi que de nombreux chercheurs et cadres, -(MAP)-. EK----BR. LC. 
 MAP 291639 GMT mar 2013 
source:http://www.menara.ma/fr/2013/03/29/berrechid-lancement-officiel-dune-operation-de-traitement-aerien-des-maladies-de-cereales.html
Enregistrer un commentaire