Google Website Translator Gadget

jeudi 31 mai 2012

Les épinards, l'estragon, le fenouil de Florence, la menthe, la niora, le persil


Il est présenté sur cette page des extraits des Fiches techniques reprises du site le vulgarisateur: Bulletin N97 : Les épinards, l'estragon, le fenouil de Florence, la menthe, la niora, le persil, les détails sont sur le dit site 

L'épinard


Plante et importance de la culture au Maroc
L'épinard (Spinacea oleracea) est une plante annuelle, dioïque (plantes mâles séparées des plantes femelles), originaire de l'Asie (Iran, Caucase, Turkestan)
et appartenant à la famille des Chénopodiacées. La partie consommée est la feuille. Celle-ci est riche en Vitamines B1, B2, PP, sels minéraux (Ca, Fe, P), protéines... La culture est pratiquée partout au Maroc, mais sur de petites superficies. Elle ne rentre pas trop dans les habitudes alimentaires des marocains.

L'estragon

Plante et importance de la culture au Maroc
L'estragon (Artemisia dracunculus) est une plante vivace (à rhizome), originaire de la Méditerranée et appartenant à la famille des Astéracées. Le nom anglo-saxon est Tarragon. La floraison a lieu en Août-Septembre. La partie utilisée est la feuille. Celle-ci est stimulante, antispasmodique et possède des propriétés apéritives, digestives, eupeptiques et antiseptiques. Après déshydratation, l'arôme est présentée en poudre en sachets. L'huile essentielle, extraite des feuilles munies de poils glandulaires, est utilisée en parfumerie et arômes alimentaires. En frais, l'estragon est vendu en feuilles ou en rameaux bottelés. Le produit peut être surgelé.

Le fenouil de Florence
Plante et importance de la culture au Maroc
Le fenouil de Florence (Foeniculum dulce) est une plante annuelle, originaire de la Syrie et appartenant à la famille botanique des Ombellifères. La partie consommée est le pétiole foliaire renflé à la base (bulbe). Le légume est riche en sucres et arômes. Au Maroc, le fenouil est rencontré dans toutes les régions.



La menthe
La plante et importance de la culture au Maroc
La menthe (Mentha viridis) est une plante vivace de la famille des labiées. Elle est originaire de la Méditerranée. Elle a été connue depuis longtemps au Maroc pour l'aromatisation du thé. Sa culture est localisée dans les ceintures vertes des villes qui donnent aux cultivars leur nom vernaculaire: "menthe de Tiznit", "menthe de Meknès", "menthe de Brouj" etc. La superficie totale de la culture dépasse 2000 ha. La menthe verte est disponible tout au long de l'année mais avec une baisse sensible de l'offre en hiver. Le rendement se situe à 4 à 6 tonnes de matière sèche par hectare et par coupe. La culture est pratiquée partout au Maroc, sur de petites parcelles presque au niveau de toutes les exploitations agricoles (pour l'autoconsommation); on la trouve partout.


La niora
La plante et importance de la culture au Maroc
La Niora (Capsicum annuum) est une plante annuelle; c'est un piment qui appartient à la famille botanique des Solanacées. Elle est originaire de l'Amérique du Sud. Le fruit est la base d'un condiment en poudre utilisé comme colorant alimentaire dans la cuisine populaire marocaine. Il s'agit du paprika. La culture de cette espèce a connu un large succès dans le périmètre du Tadla où la superficie a atteint un maximum de l'ordre de 7000 ha en 1991. Actuellement, cette superficie a beaucoup régressé. Les autres régions marocaines de production sont le le Gharb, le Loukkos, le Moulouya et Fès-Douiet.


Le Persil
Plante et importance de la culture au Maroc
Au Maroc, le persil (Petroselinum hortenae) est répandu dans toutes les régions du pays. Il est cultivé surtout pour ses feuilles. Le climat doux du littoral est très favorable pour une culture intensive du persil pendant toute l'année, et surtout pendant l'hiver et le printemps. Le persil est une plante bisannuelle appartenant à la famille des ombellifères. Il est originaire de la Méditerranée.

Prof. Abdellatif Elfadl
Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, Agadir
Prof. Ahmed Skiredj, Prof. Hassan Elattir
Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, Rabat







Enregistrer un commentaire